Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 20:34

Silence, on tue! Congo six millions de morts, mais chuuut..!

Publié: 13 octobre 2013

Six millions? Oh, t’exagères pas un peu..?

Les violences en RDC ont causé la mort de 5,4 millions de personnes entre 1998 et 2007 et continuent de faire 45.000 victimes de plus tous les mois. Aucun signe d’apaisement n’étant en vue, cela porterait le bilan total à environ 6,9 million de morts aujourd’hui", selon une étude publiée par International Rescue Committee en janvier… 2008!

Alors, certes, ce genre de chiffres est parfois sujet à interprétation, mais si je ne m’abuse 45.000 victimes/mois ça fait 540.000 êtres humains massacrés par an… Et même dans l’éventualité où ce chiffre serait surévalué, on risque bel et bien d’avoir très largement dépassé en 2013 le sinistre décompte des victimes de la Shoah. Mais contrairement à cette Shoah dont on nous rappelle l’horreur à longueur d’année – pour jouer sur la fibre sensible et la culpabilité occidentale afin d’augmenter le soutien à Israhell et/ou de faire oublier les crimes de l’état sioniste – , les médias et les politiques ne nous parlent JAMAIS de ces massacres au Congo! Normal, ils sont perpétrés par les armées/milices – officielles ou "rebelles" – de dictateurs africains ayant le soutien de l’ONU et de l’occident… Sans oublier l’armée congolaise du porc Kabila, qui n’étant jamais payée, rackette, viole et massacre l’habitant sans scrupules. Ce chiffre représente un(e) congolais(e) sur dix de tué(e), et ce, pour du fric et du pouvoir. Un rapport de 2011 estime que 400.000 femmes sont violées tous les ans. Ce qui équivaut à toutes les femmes des villes de Anvers, Liège, Arlon et Namur réunies, chaque année!!! Mais, chuuut… alors que si des "locaux" touchent à deux filles blanches dans un pays inconnu, c’est le battage médiatique planétaire!

congolais-fuient-les-combats

Aaah mais on a envoyé nos casques bleus, nous dirons les septiques…

Sauf que sur un territoire aussi étendu que le Congo (son territoire équivaut à quatre fois celui de la France), les casques bleus – qui n’ont pour seul mandat que de "constater" – sont une goutte d’eau dans un volcan, il n’y en a qu’un pour… 143km². De plus, ces casques bleus fantoches sont des troupes "bouche-trou" venant bien souvent de pays quasi dictatoriaux eux-mêmes. Le troufion pakistanais, népalais ou jordanien de base envoyé sous mandat de l’ONU au Congo, se fout des massacres d’africains, chrétiens pour la plupart, et ne prendra AUCUN risque pour ces "noirs" aux cultures si différentes des siennes – si pas condamnées par sa religion – , l’ONU prends bien soin de n’y envoyer que des contingents de pays "aux ordres" des grandes puissances, pays où la presse n’est que propagande étatique et ne risque donc pas de faire de barouf… Pour l’heure, ces troupes onusiennes "attendent une résolution du Conseil de sécurité qui leur permettrait d’agir"… la même rengaine depuis combien d’années?

Massacre-11

On y envoie de temps-en-temps une "personnalité" pour constater les "horreurs de ces noirs qui s’entretuent", genre des Valérie Trierweiler ou Yamina Benguigui, qui reviennent toutes, les larmes – de crocodiles? – aux yeux et font une belle interview qui passera sur Arte à minuit et puis s’en va! Et pendant qu’ils se font un gueuleton dans un palace de luxe pour fêter leur retour de l’enfer, les viols, les mutilations, bref les massacres de civils continue dans l’indifférence totale! C’est un des génocides les plus meurtriers que l’on ait connu, et tout se passe dans un déni politico-médiatique qui ferait le bonheur d’un Freud. Un scandale humanitaire se déroule là-bas, ignoré royalement de tous et ceux qui savent ferme les yeux.

Pour se faire une idée du chaos actuel qui règne en RDC, il suffit de prendre l’actualité d’un début de semaine en juillet : (je tiens à dire que je me porte pas garant de l’honnêteté de ces médias, certains pouvant avoir des discours partisans – ou pas – , mais c’est surtout révélateur du quotidien au Congo, et ces dépêches ne concerne qu’une seule région)

- RDC : plus de 55.000 Congolais se sont réfugiés en Ouganda en deux jours (985)
- Nord-Kivu : la localité de Kikingi sous contrôle des rebelles ougandais de l’ADF Nalu
- Nord-Kivu : les ADF Nalu ont tué 10 personnes à Kikingi et Kamango en une semaine
- RDC : les FARDC affrontent aussi les islamistes ougandais et shebab somaliens au Nord-Kivu
- RDC : la Monusco “profondément préoccupée” par l’attaque du M23 à Mutaho
- Nord-Kivu : des combats entre FARDC et M23 à Mutaho, « paralysent des activités à Sake »
- RDC : 120 rebelles du M23 et plus de 10 militaires tués à Mutaho, selon Lambert Mende
- Nord-Kivu : deux groupes armés occupent deux secteurs du territoire de Walikale (2195)
- Sud-Kivu : 3 combattants capturés après un échange de tirs entre Maï-Maï et FARDC
- Nord-Kivu : des ménages se réfugient à l’hôpital, après combats entre FARDC et Maï-Maï à Nyamilima
- RDC : la MONUSCO appelle à « la retenue afin d’éviter une escalade de la situation autour de Goma »
RDC : la ministre française de la Francophonie dénonce les « escadrons de porteurs du Sida » (2451)

Vous ne vous y retrouvez pas dans tous ces groupes, qu’ils soient milices, rebelles, armées et autres assassins… moi non plus, mais ils sont légions, de toutes nationalités, ethnies ou penchants politiques sur place et on tous comme point commun le pillage, le meurtre et le viol.

Et l’armée nationale dans tout cela ? Pourquoi n’agit-elle pas ? Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), l’armée régulière du pays, ont été remaniées il y a quelques années dans un effort de réconciliation nationale : ont été acceptés dans ses rangs les soldats de toutes les milices sévissant jusque là dans le pays. Ceux qui pillaient, tuaient et violaient devaient simplement prouver qu’aucune accusation de crime ne pesait contre eux pour être autorisés à porter l’uniforme national. Aujourd’hui, cette armée n’a aucune unité, et n’est pas maîtrisée par un commandement central : ces soldats participent toujours activement aux pillages, meurtres et violences sexuelles dont est victime la population congolaise [...] La RDC est le 6ème pays le plus corrompu au monde."

■ ■ ■

Est-il utile de préciser que n’ayant aucun penchant pour l’armée et la notion d’état – où que ce soit, et sous quelque forme qu’il soit – , il est évident que je ne prends parti pour aucun de ces protagonistes. Hormis pour le peuple congolais, dont le seul tort est de vivre dans des régions aux ressources minières et forestières riches, et de ce fait convoitées par nos multinationales et nos gouvernements, qui n’ont aucun intérêts à voir la région se pacifier, afin de mieux la piller et la contrôler.

Partager cet article

Published by Nassim
commenter cet article

commentaires

de vergnies 09/03/2015 20:05

Merci pour cet article .

Présentation

  • : Découvrir et apprendre
  • Découvrir et apprendre
  • : Vidéos et articles sur l' islam, les musulmans, le Portugal, l' histoire, le Pouvoir, les secrets...et un peu d' humour. Ps: aidez moi en me signalant des vidéos qui ne sont plus visibles. Salam
  • Contact

Une ambiance pour lire...

 

Recherche

Pages